La surdité en France en 2013

De plus en plus de jeunes souffrent de problèmes d’audition en France : musique à fond, nuisances sonores, travail en open space …. Tous ces éléments participent à l’affaiblissement du système auditif. Dans le cadre de la journée nationale de l’Audition 2013, une enquête a été réalisée par Ipsos sur la relation surdité et personnes âgées, cible privilégiée de ce mal du XXIè siècle.

JNA 2013

Parmi les seniors, seul un tiers se déclare être inquiet face aux conséquences engendrées par les problèmes d’audition. Cependant, parmi ceux qui ont des problèmes auditifs près de 25% disent souffrir de temps de temps de difficultés de compréhension (9% disent en avoir très souvent). Les maux les plus fréquents sont les bourdonnements et les sifflements ainsi que la difficulté à comprendre l’interlocuteur.
D’ailleurs, pour les personnes souffrant de ces maux, elles déclarent ressentir une dégradation de leurs capacités à travailler, de leur vie intime et quotidienne. Pire, la plupart d’entre elles souffrent d’anxiété et de dépression.

Dans leur globalité, les seniors sont bien conscients que les problèmes auditifs ont des conséquences très négatives sur leur vie sociale et professionnelle.
Face aux problèmes récurrents de la perte d’audition, les seniors identifient son origine de l’usure de la prothèse auditive (37%), l’absence de protection de l’audition (21%) et d’une pathologie de l’oreille (18%).

Or, pour lutter contre le déclin naturel de l’audition, la prévention est essentielle. Or sur les cinq dernières années, seul un senior sur trois aurait passé un bilan auditif. A peine 43% d’entre eux ont décidé de le faire à leur initiative (sans prescripteur).

Par ailleurs, cette enquête démontre que la perte d’audition n’est plus une honte. A peine 23% des personnes âgées disent avoir peur d’avouer à leur entourage qu’ils ont des problèmes de compréhension. De fait, plus de 38% disent qu’ils s’équiperont de prothèses auditives en cas de besoin tandis que 55% disent qu’ils le feront certainement.

Une réflexion au sujet de « La surdité en France en 2013 »

  1. En tant que spécialiste de l’audition, audika.com suit de près l’évolution de la parte d’audition en France et dans le Monde, afin de proposer continuellement les produits les plus adaptés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *