Perte auditive et maladie d’Alzheimer : Une détection précoce pour atténuer les symptômes

alzheimer

Des études montrent que la perte auditive et la perte de mémoire sont liées

Selon une étude attribuée à l’Association Alzheimer (AA), des preuves indiquent que la déficience auditive favorise l’affaiblissement mental chez les personnes âgées.

Les gens souffrant d’Alzheimer sont déjà confrontés à de multiples difficultés. La perte d’audition ne devrait pas être l’une d’entre elles. Lorsqu’une déficience auditive n’est pas traitée, cela augmente considérablement le mal-être des malades et de leurs familles.

La recherche a également découvert que les personnes atteintes d’Alzheimer et portant régulièrement des appareils auditifs couplés à un programme de rééducation de l’audition sont en mesure de diminier l’impact des symptômes d’Alzheimer.

Dix signes à surveiller

Afin de pouvoir traiter la maladie au plus vite, voici 10 signes avant-coureurs permettant de déceler un éventuel début de maladie d’Alzheimer :

  • Pertes de mémoire qui gênent la vie quotidienne.
  • Difficultés dans la planification ou la résolution de problèmes.
  • Difficultés à terminer des tâches courantes.
  • Confusions dans la notion du temps ou de lieu.
  • Difficultés à comprendre les relations entre des images visuelles et la réalité.
  • Problèmes d’élocution et d’écriture.
  • Une habitude à égarer les objets.
  • Jugement diminué et appauvri.
  • Changements d’humeur ou de personnalité.
  • Difficultés pour continuer à travailler.

Si vous vous sentez concerné par ces symptômes ou si cela concerne un être cher, je vous recommande d’évaluer votre audition de manière régulière. Consultez un audioprothésiste au moins une fois par an pour effectuer un bilan auditif et détecter d’éventuels signes avant-coureurs de perte auditive.

Traiter rapidement une déficience auditive participera également à une meilleure acceptation et un meilleur traitement de la maladie d’Alzheimer.