L’anatomie de l’oreille

Vous les utilisez tous les jours pour comprendre le monde qui vous entoure, mais savez-vous comment fonctionne l’incroyable mécanique à l’intérieur de nos oreilles ?

L’oreille externe

L’oreille externe comprend le pavillon (la partie visible/externe de nos oreilles), le conduit auditif externe et le tympan.

 

L’oreille moyenne

L’oreille moyenne comprend les plus petit os du corps : le marteau, l’enclume et l’étrier. Elle contient également les trompes d’Eustache, une sorte de conduit de ventilation menant à l’arrière des sinus.

 

L’oreille interne

Dans l’oreille interne se trouve la cochlée, le premier organe du nerf auditif et les canaux semi-circulaires, qui sont responsables de l’équilibre.

 

Du son à l’information

Les ondes sonores sont reçues par le pavillon de l’oreille et sont acheminées dans le canal auditif externe jusqu’au tympan, qui se met par la suite à vibrer. Ces vibrations sont transmises à travers les trois os de l’oreille moyenne puis passent dans l’oreille interne au niveau de la cochlée.

La cochlée convertit cette énergie en information qui est ensuite envoyée au cerveau par le nerf auditif.

Les pathologies de l’oreille

De nombreuses maladies peuvent affecter le fonctionnement de l’oreille externe. On peut citer par exemple les otites, les  bouchons de cérumen, les malformations physiques (avant ou après la naissance).

Pour l’oreille moyenne, il faut aller chercher du côté des lésions traumatiques (qui peuvent déchirer le tympan ou causer une rupture dans les petits os), de l’accumulation de fluide (suite à une infection des sinus ou une allergie) ou des malformations congénitales.

Les problèmes  de l’oreille interne proviennent quant à eux de lésions traumatiques ou d’une fracture du crâne, de problèmes héréditaires, de l’exposition au bruit, et de nombreuses autres pathologies médicales, y compris la prise de médicaments « ototoxiques » .

Avoir une meilleure compréhension de la manière dont nos oreilles traitent les sons qui nous entourent est important pour communiquer plus facilement avec son audioprothésiste en cas de perte auditive.