Silence dans le stade

Derrick Coleman. Ce nom vous est sans doute inconnu, il a pourtant fait le buzz outre-atlantique lors de la dernière édition du Super Bowl.

Cet événement sportif, qui oppose les deux meilleurs équipes de la saison de base ball, est ultra médiatisé. Il bat chaque année des records d’audience, et ce ne sont pas moins de 111 millions d’américains qui ont pu suivre, le 2 février dernier, la victoire des Seattle Seahawks sur les Broncos de Denver.

Parmi l’effectif de l’équipe victorieuse se trouvait Derrick Coleman, running back, qui a la particularité de porter des appareils auditifs. En effet, le jeune homme de 23 ans est sourd depuis l’âge de 3 ans. Son parcours, plutôt chaotique, a d’ailleurs été mis en scène par la célèbre marque de piles Duracell, lors d’une publicité diffusée à la mi-temps :

Mis à l’écart durant toute son enfance puis boudé par ses coachs, Derrick Coleman est l’un de ces symboles de la lutte contre l’adversité dont l’Amérique raffole.

« Croyez en votre rêve et, si vous ne l’atteignez pas, assurez-vous d’avoir tout fait l’atteindre », disait-il récemment.

Une philosophie et un parcours de vie qui devraient en inspirer plus d’un…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *