Apple va-t-il révolutionner l’industrie de l’aide auditive ?

L’industrie de l’appareillage auditif à l’heure actuelle, c’est un peu comme une caisse de bois sec attendant une allumette pour s’embraser.

L’allumette représente l’ensemble des normes technologiques numériques et sans fil qui ont le potentiel de transformer une paire d’écouteurs de téléphone en véritables prothèses auditives personnalisées et programmables. 

Et cette allumette prends l’apparence de l’Iphone d’Apple.

logo appleAvec l’annonce de Resound introduisant une nouvelle famille d’appareils auditifs haut de gamme « made for iphone« , la course pour fournir une connectivité parfaite entre les aides auditives et les smartphones Apple est lancée.

Apple a récemment annoncé qu’il a adapté son nouveau système d’exploitation iOS 6 pour faciliter la connectivité avec les appareils auditifs et « qu’il travaille avec les plus grands fabricants pour créer des aides auditives « made for iphone » qui offriront des expériences auditives de très grande qualité »

Resound, qui, avec son appareil Alera, propose déjà la connectivité avec le protocole de transmission 2,4 gigahertz d’Apple, lancera en septembre une nouvelle aide auditive compatible avec le nouvel iphone (d’après les déclarations du PDG Lars Viksmoen à Reuters).

L’initiative d’Apple dans le domaine de la correction auditive pourrait totalement changer le visage de cette industrie, car elle deviendrait alors une composante à part entière du marché de l’électronique grand public.

Toute la génération des baby boomers utilisant les produits à la pomme et ayant leurs premières pertes auditives seront désormais conscients que la société la plus cool de la planète a fait des appareils auditifs et des technologies d’assistances son prochain cheval de bataille.

Le fait que ces technologies existent déjà n’a pas d’importance. En effet, tous les fabricants disposent déjà d’appareils permettant de se connecter sans fil à la télévision ou aux téléphones portables. En revanche, si Apple s’interesse de près au sujet, l’entreprise est capable de créer un nouveau marché de masse à elle toute seule.

Souvenons-nous par exemple des MP3 : de nombreux services existaient avant l’arrivée d’iTunes, mais le marché ne décolla réellement qu’avec l’iPod et le service en ligne d’Apple.

Va-t-on assister à pareille révolution avec les appareils auditifs ? L’avenir nous le dira.

En tout cas, Apple a matérialisé ses sérieuses intentions dans le domaine par le dépôt de 2 brevets concernant les nouvelles technologies d’aides auditives. Intitulés « Social Network for Sharing a Hearing Aid Setting » et « Remotely Updating a Hearing Aid Profile« , ils décrivent le système sans fil permettant à un iPhone ou un autre appareil mobile d’intégrer et de contrôler un appareil auditif.

Comme pour de nombreux brevets technos, il est difficile de prédire dans quels produits ces applications seront intégrées. Mais le simple fait de voir Apple investir dans le marché de la prothèse auditive et développer sa propre technologie est un signal fort indiquant que la société y voit une opportunité majeure.

Avec des dizaines de millions de consommateurs ayant des besoins non satisfaits de correction auditive, on pourrait s’attendre à voir décoller le marché de l’aide auditive, avec des taux de croissance à 2 chiffres. Cependant, depuis la crise financière mondiale de 2008, on est plus aux alentours de 5% de taux de croissance annuel.

La future arrivée d’Apple s’annonce existante, et il sera intéressant de voir si la plus grosse entreprise du monde pourra à ce point révolutionner l’appareillage auditif, comme elle l’a fait avec le baladeur, le téléphone portable et la tablette tactile.